Comment augmenter sa tension artérielle avec la viande ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Encore appelée pression artérielle, la tension artérielle représente la pression que fait le sang sur les parois des artères quand il est pompé par le cœur. C’est la force requise par le cœur pour une bonne circulation du sang dans l’organisme.

La pression artérielle peut être très faible parfois. Dans certaines situations, on peut même être en présence de cas d’hypotension artérielle. Heureusement, certains aliments sont capables d’augmenter la pression artérielle. Nous prenons ici le cas de la viande.

Comment augmenter sa tension artérielle avec la viande?

Augmenter sa tension artérielle avec la viande

Pour augmenter la tension artérielle avec la viande, il est conseillé d’employer les méthodes de cuisson à haute température. Les produits chimiques issus de la cuisson des viandes à haute température provoquent une inflammation et une résistance à l’insuline selon des études scientifiques effectuées sur des animaux aux États-Unis.

Cela augmente la tension artérielle. Il faut donc manger des viandes trop grillées ou bien rôties. Vous pouvez aussi faire de la viande braisée ou poêlée, du barbecue avec du bœuf, de la volaille…

Même si la température n’est pas trop élevée dans ce cas, il n’est pas interdit de bouillir la viande, mais veillez à ce qu’elle soit trop bien cuite. Que la chaleur de cuisson soit en haut (le gril dans le four) ou en bas de la viande (grillage), le point indispensable sur lequel veiller, c’est la température. Les températures de grillage sont comprises entre 190-232 °C et 260-288 °C dans le four.

Aussi, vous devez avoir une consommation régulière. Peut-être trois fois par semaine. Attention, il faudra contrôler régulièrement sa tension artérielle et réduire ou arrêter la consommation à un moment donné afin de limiter les risques d’hypertension.

Dans quel cas augmenter sa pression artérielle ?

Il est nécessaire de comprendre la mesure de la pression artérielle pour déterminer dans quel cas l’augmenter. Tout d’abord, il existe deux types de pressions qui sont la pression systolique et la pression diastolique.

La première correspond à la valeur de la tension artérielle lors de la contraction du cœur. C’est au cours de cette phase que la pression est au plus haut. La pression diastolique quant à elle est la valeur de la tension artérielle pendant la relaxation du cœur. C’est censé être le plus bas.

Quand votre pression systolique tourne autour de 120 mmHg (millimètre de mercure) et que la pression diastolique est de 80 mm Hg environ, on peut dire que vous avez une pression normale.

Dans le cas où la pression systolique est inférieure ou égale à 90 mm Hg, il s’agit d’une chute anormale. Des symptômes comme les troubles de la vision, le vertige, les maux de tête, les malaises, la fatigue et l’insomnie apparaissent.

Il devient donc nécessaire d’augmenter la pression artérielle en consommant entre autres de la viande selon les méthodes décrites dans la première partie. Attention, si la pression monte aux alentours de 140/90 mm Hg, vous avez des risques d’hypertension, qui provoquent des maladies cardiovasculaires comme l’AVC, les infarctus…

En résumé, quand on a une tension artérielle faible, consommer régulièrement la viande cuite ou grillée sous une haute température permet de l’augmenter. Il faut quand même rester vigilant pour ne pas devenir hypertendu·e.


Lisez aussi:

Fatigue et hypotension: comment réapprendre à manger et à respirer